La Balise Hreflang : Définition

La balise hreflang permet de montrer aux moteurs de recherche quelle est la relation entre les pages Web dans d’autres langues et pays. C’est utile lorsque vous avez du contenu à publier à l’international.
Introduite par Google en 2011, la balise hreflang indique la langue que vous utilisez et le pays cible sur une page spécifique. Ainsi, le moteur de recherche peut diffuser ce résultat aux utilisateurs effectuant une recherche dans la langue et le pays ciblé.

Voici un exemple :

<link rel = “alternate” href = “http://exemple.com” hreflang = “fr-fr” />

Qu’est-ce que Rel = “Alternate” Hreflang = “x-y”?

La balise hreflang ajoute un signal aux moteurs de recherche. Un utilisateur interrogeant dans la langue “x” voudra ce résultat dans la langue correspondante.

Si vous créez une version en langue espagnole de votre page d’accueil, vous utiliserez hreflang = “es”. Cela permet aux utilisateurs disposant d’une adresse IP correspondant à un pays hispanophone, de voir cette page en espagnol.

Cette pratique peut réduire votre taux de rebond et augmenter vos conversions. Cela vous assure que votre audience cible trouve la version linguistique de votre page qui lui convient le mieux.

La balise Hreflang peut également être utilisée pour montrer que vous avez du contenu ciblé vers des variantes d’une seule langue. Si c’est le cas, vous pouvez cibler vos pages encore plus précisément en étendant l’attribut hreflang. Pour cela, il faudra utiliser des annotations qui indiquent le pays pour laquelle le contenu est localisé.

Par exemple :

  • Espagne hreflang = “es-es”
  • le Mexique hreflang = “es-mx”.

Ceci est particulièrement utile pour cibler géographiquement les utilisateurs afin de contrôler les variations de devise, d’expédition, de saisonnalité et de culture.

Notez que Google utilise actuellement la balise hreflang, Bing utilise à la place les balises meta.

L’utilisation de la balise Hreflang

La balise hreflang est placée dans l’en-tête de la page mais il arrive qu’on les mettent dans le sitemap.

La balise hreflang, sur chaque page, doit inclure une référence à elle-même ainsi qu’à toutes les pages qui lui servent de substituts.

Si votre site Web espagnol vend du jambon ibérique à des clients en Espagne, en France et au Portugal uniquement, les attributs hreflang de votre page d’accueil peuvent ressembler à ceci:

<link rel = “alternative” href = “exemple.com” hreflang = “es-es” />

<link rel = “alternate” href = “exemple.com/fr/” hreflang = “fr-fr” />

<link rel = “alternate” href = “exemple.com/pt/” hreflang = “pt-pt” />

Les mêmes annotations doivent apparaître sur vos pages d’accueil en français et en portugais.

La différence entre Hreflang et canonical

La balise canonical est un outil qui montre aux moteurs de recherche quelle version d’une URL (chacune avec le même contenu) est l’originale. Elle sert à éviter les problèmes de contenu dupliqué.

Hreflang est un outil qui montre à Google quelle page afficher selon la localisation et la langue de l’utilisateur. Elle sert à simplifier l’internationalisation d’une marque ou d’un site.

Une photo de Louis Maitreau

Bonjour, Je suis Louis Maîtreau, Consultant SEO.

J’accompagne celles et ceux qui souhaitent améliorer leur référencement naturel pour arriver dans les premières pages de résultats sur Google.

Le but ? Augmenter le trafic sur le site et  par conséquent augmenter le chiffre d’affaires.

Pour cela, je vous propose un accompagnement personnel via des prestations de consulting ou alors je vous propose de vous former directement sur mon site à l’aide des formations en ligne avec un espace privé.

Vous trouverez également des guides et des articles sur le référencement naturel mis en ligne sur le site.

Bon courage dans cette course au référencement.

Bandeau dans la sidebar pour promouvoir les services de consultant SEO

Abonnez-vous !

Cliquez sur le bouton pour vous abonner à ma chaîne YouTube et recevoir mes derniers conseils :

Icone Youtube pour s'abonner à la chaine

Share This