Aujourd’hui, je voudrais vous montrer une technique qui vous permettra d’avoir une quantité de trafic très élevé si vous arrivez à la mettre en place.

Imaginez que vous tapez “comment référencer un site WordPress » sur Google”. Voici le résultat :

Un featured snippet qui se déclenche sur Google

Vous voyez le premier cadre ? Impossible de le manquer en effet. On appelle cela les featured snippets ou en français les « extraits en vedette ».

Depuis que Google a mis ces extraits dans les résultats de recherche, ils deviennent le saint Graal des SEOs. C’est la meilleure position possible pour un site web, tout bêtement. Si vous avez un résultat dans cet encart, vous êtes au-dessus de la première position, on vous donne donc la « position 0 ».

Qu’est-ce que cela apporte ? une visibilité accrue, un taux de clic bien plus élevé et un plus grand taux de conversion.

Vous vous demandez probablement comment on fait pour arriver à avoir ces résultats dans cet encart ? Je vais vous décevoir mais il n’y a pas de méthode miracle pour arriver en featured snippet.

En revanche, il est possible d’optimiser vos pages pour augmenter les chances d’y arriver,. Je vais m’efforcer de vous donner les meilleurs conseils pour ça. Il faut savoir que Google veut donner la meilleure expérience possible au lecteur en l’aidant et guidant au mieux.

Premièrement : répondre à une question est important

Google souhaite avant tout mettre en valeur une réponse dans des featured snippet. Si votre article ou votre page ne répond pas à une question, il n’y a aucune chance que vous puissiez arriver dans les featured snippet.

Si on prend par exemple la requête « Investissement immobilier » :

Un résultat de recherche sans les featured snippet

On ne voit pas de résultat de recherche et on ne trouve pas de résultat sur “comment faire”, simplement parce que votre requête n’est pas tournée comme étant une question.

Par contre, si on modifie un tout petit peu la requête et qu’on la tape comme suit :

Selon la formulation, le featured snippet se déclenche

On se retrouve avec une formulation beaucoup plus proche de la question que la requête précédente.

Qu’est-ce qu’il se passe ? on a un résultat en position 0.

Mettez-vous à la place de votre lecteur. Il faut bien comprendre les questions que peut se poser votre audience pour arriver à mieux répondre à ses question.

Deuxièmement : vous devez trouver la bonne question à la réponse

Pour cela, il faut comprendre de quoi se compose la question. Vous devez savoir comment bien la sélectionner pour toucher une requête sur laquelle il y a de la demande.

Google détecte la partie interrogative de la question ainsi que le mot clé qui suit.

La partie interrogative

Il y a plusieurs possibilités de mots mais ceux qui reviennent le plus dans les featured snippets sont :

  • Comment
  • Quel est
  • Comment faire
  • Comment fonctionne
  • Pourquoi faire
  • Pourquoi est-ce
  • Qu’est-ce que
  • Qui est
  • Que signifie

Toutes ces formes interrogatives sont susceptibles de déclencher l’apparition de featured snippet quand il a été mis en place au préalable par l’algorithme. Il ne faut pas oublier qu’il y a des questions qui en sont dépourvues, notamment les questions plus spécifiques sur un sujet moins demandé.

Le mot clé

Une fois que Google a compris qu’une question est posé, il faut savoir de quoi parle la question. C’est là qu’intervient le mot clé ou bien la requête.

Pour cela, je vous invite à utiliser des logiciels comme Google keyword Planner, Yooda Insight ou encore SEMrush. Ils vous aideront à trouver des idées de mots qui sont recherchés par les internautes.

Certains mots ne sont pas autant recherchés que d’autres et il n’y aura que très peu de trafic. Les mots clés sont la base du référencement et font partis des erreurs les plus communes en SEO.

On peut comparer comme ça différents mots. Prenons par exemple l’éternel débat : Pain au chocolat ou bien chocolatine. Certains logiciels nous permettent de savoir lequel des deux termes est le plus recherché.

Une capture d'écran de Yooda sur la recherche chocolatine

Grâce à cela, vous pourrez déterminer les mots les plus utilisés et là où il vaut mieux se placer.

Yooda, lui, vous propose aussi de vérifier la concurrence sur un mot clé précis :

L'outil de Yooda qui permer de voir la concurrence sur un mot clé precis

Vous pouvez voir les concurrents, le trafic engendré dans la thématique, le nombre de mots pour lesquels ils se placent en première page pour les 200 premières suggestions d’idée de mots clé… Bref c’est très complet.

De plus, il ne faut pas hésiter à utiliser des logiciels comme answerthepublic pour avoir des idées de question. Vous pouvez aussi tout simplement les taper dans Google pour vous faire une idée des résultats présents.

Est-ce que le positionnement importe ?

Google a annoncé sur son support qu’il prenait des résultats qui arrivent dans le top du positionnement pour les afficher dans les featured snippet. Donc il semble falloir arriver tout en haut pour être en position 0.

Les SERPs vérifient cela. Si vous regardez bien, ce sont souvent les 2 premiers résultats naturels qui sont placés dans les featured snippets. Comme avec notre exemple sur « l’investissement immobilier » de tout à l’heure.

Selon une étude de Moz sur les featured snippet et comment y arriver, un graphique démontre que le résultat n’a pas d’importance, même s’il aide quand même beaucoup :

Une étude parru sur moz qui montre le placement des résultats repris dans les featured snippet

  • 70 % du temps, les featured snippet viennent des positions 1 à 3
  • Les 30 % restants viennent des position 4 à 71 ! Quand même !

En fin de compte, vous pouvez être positionné en 7 ème page (10 résultats naturels par page) et être repris dans les résultats featured snippets. Evidemment, être en première position va énormément vous aider pour y arriver.

Focalisez-vous sur le fait de répondre le mieux possible à la question, cela vous aidera beaucoup !

Il faut être celui qui répond le mieux !

Il faut bien entendu répondre à la question le mieux possible oui ! Mais au final comment est-ce qu’on fait pour bien répondre à une question ?

Vous devez avoir un article qui entre suffisamment profondément dans le sujet, dans les détails et pour cela il faut :

  • Décomposer le contenu en plusieurs étapes / parties
  • Utiliser des images, vidéo, infographies etc.
  • Et enfin se demander « Est-ce que ma grand-mère comprendrait mon article » ?

Si vous appliquez les deux premiers conseils et que votre grand-mère a compris comment utiliser le dernier Iphone, vous allez sûrement finir dans les featured snippet !

Selon un article SEMrush US, il peut être intéressant d’avoir une page de FAQ pour répondre à l’ensemble des questions auxquelles votre site répond. Cela devient intéressant si vous répondez à plusieurs questions.

Un dernier conseil, pas des moindres : Surpassez-vous et dépassez votre concurrence. J’aime utiliser une technique toute simple : Prendre le contenu d’un article de blog, m’en inspirer et l’améliorer pour en faire un article béton.

Faites de même et ne perdez pas espoir, vous arriverez à mettre du contenu dans les featured snippet. Soyez patient !

Pourquoi les gens disent que les featured snippet volent le trafic ?

Les featured snippets peuvent ne pas plaire à tout le monde pour une raison évidente : ils prennent tout le trafic.

En effet, si vous cherchez une définition d’un mot par exemple : « Qu’est-ce que la procrastination ? »

Un résultat de recherche qui montre un featured snippet

Avez-vous besoin d’aller plus bas voir le reste ? La simple lecture de l’extrait me suffit à comprendre ce qu’est la procrastination.

Certains SEO estiment que ces featured snippet volent tout le trafic et ne donnent plus aucune chance aux résultats de la page. Et parfois même, les gens ont leur définition et ne cliquent pas du tout sur la page.

Quand on voit la mise en avant du résultat et qu’on sait que Google fait remonter ce résultat, il n’est pas souvent nécessaire de chercher des réponses ailleurs que sur l’encart mise en avant.

Vous avez deux solutions pour la jouer fair-play avec votre concurrence :

  • Être descriptif mais rester assez générique pour faire en sorte que le visiteur clique sur le lien
  • Répondre à des question complexes dont la réponse ne peut être donnée en une seule phrase

Cela permettra de ne pas trop entrer dans le jeu des featured snippet même si vous êtes pris dedans malgré vous.

Si vraiment l’encart proposé par Google ne vous convient pas, il vous reste une autre possibilité qui consiste à dire que le contenu mis en avant ne vous plait pas :

Vous pouvez laisser votre avis sur le featured snippet

Attention à donner un avis constructif et justifié !

Conclusion

Avec ces conseils et ces outils, vous savez maintenant qu’il est possible de viser les featured snippet.

Google a mis en place ces résultats pour améliorer l’expérience de l’utilisateur et faciliter ses recherches en lui donnant accès rapidement à la bonne réponse. Il vous faut détenir cette bonne réponse.

Comme tout le temps en SEO : optimisez votre contenu. Prenez cette habitude et visez les positions 0. Si vous visez les featured snippet et que vous avez la première ou deuxième place, cela ne reste pas mauvais, au contraire !

Et qui sait, peut-être que vous passerez à la place de votre concurrent.

Retenez bien que le SEO ne se maîtrise pas à 100% et c’est pour cela qu’on qualifie cette technique d’art. En tous cas, soyez patient et vous vous retrouverez plus vite en position 0 que prévu.

A bientôt pour un autre article.

Share This