Vous avez remarqué une baisse d’activité sur votre site ? Pire, malgré les visites nombreuses, vous ne parvenez pas à attirer que peu de prospects ? Pas de panique ! Si votre site génère du trafic, vous avez déjà franchi une étape importante.

Outre le taux de clics, il est important de prendre en compte le taux de conversion dans la balance. Un lecteur qui clique sur l’icône « acheter », c’est un visiteur fidélisé et convaincu de votre valeur.

Un site qui attire peu de prospects, ce n’est pas un échec, mais un travail à approfondir. Voyons ensemble les 5 grandes erreurs à éviter pour générer des prospects qualifiés sur votre site web.

Erreur n° 1 : Le contenu de votre site ne résout pas un problème défini

Un sujet que nous aborderons encore et encore à l’avenir : le contenu de votre site. Un contenu intéressant et de qualité donne une réelle valeur ajoutée à l’ensemble de votre site. Peu importe la publicité que vous ferez autour de votre site, si le contenu n’est pas assez intéressant, il vous sera presque impossible de fidéliser vos lecteurs à votre site. Vous l’aurez compris, c’est l’élément phare de votre stratégie marketing !

Avant tout, sachez que le contenu de votre site doit avoir un objectif, un but bien précis. En rédigeant votre article, vous devez savoir à qui vous vous adressez, et pourquoi vous abordez le sujet en question.

Tous les jours, les internautes tapent des millions de requêtes dans les moteurs de recherche. Comment rédiger un article pertinent ? Ou encore Comment recoudre un bouton ? En passant par Pourquoi mon chien fait de l’hyperventilation ? Les requêtes sont multiples et variées. En identifiant les besoins des internautes, et surtout de vos cibles, vous ne pourrez qu’augmenter le taux de clic, et peut-être même le taux de conversion ! Pour trouver les expressions les plus pertinentes et susceptibles d’être recherchées, n’hésitez pas à vous aider de l’outil de planification des mots-clés de Google.

Si votre contenu répond aux requêtes des internautes, c’est que vous vous efforcez de répondre à leurs besoins. Et là est la clé de l’augmentation du taux de conversion. Pensez-y : si votre contenu ne répond pas à un besoin ou ne résout pas un problème quelconque, les internautes auront-ils vraiment un intérêt à lire vos articles ? Pensez-vous vraiment que votre site marquera les esprits ?

Sans astuce à donner, ni aucune réponse à apporter aux interrogations de vos lecteurs, vos articles perdront vite de leur valeur et graduellement les internautes se poseront la même question : Ce site m’apporte-t-il vraiment quelque chose ? Non seulement vous ne pourrez générer de prospects, mais en plus vous risqueriez d’accroître le taux de rebond de votre site. Ce qui peut s’avérer être un mauvais signe pour sa pérennité. Je vous invite d’ailleurs à jeter un œil sur l’article : comprendre ce que veulent les internautes.

Cependant, un taux de rebond élevé n’est pas forcément mauvais. L’internaute peut venir sur la page, avoir le contenu qui lui plait dès le début de votre article et repartir aussi tôt. Cela dépend généralement de la thématique.

N’oubliez pas que si le contenu de votre site ne répond pas à des besoins, il ne sera pas recherché dans les moteurs de recherche. Pour éviter cela, mettez-vous à la place de vos futurs lecteurs : que pourrais-je rechercher sur les moteurs de recherche pour trouver LE site qui répondra à mes besoins ? Les alternatives sont multiples ; « comment faire… » ou encore « quel est le meilleur… » sont des expressions couramment utilisées que vous pourriez reprendre pour vos titres d’articles.

Un résultat de Google

L’image ci-dessus illustre d’ailleurs très bien nos propos. Si votre titre correspond précisément aux recherches les plus courantes comme « comment augmenter le nombre de visiteurs sur mon site », alors vous avez plus de chances de toucher les internautes et peut-être même de les tourner en prospects !

Erreur n° 2 : Votre site ne se démarque pas des autres sites de votre domaine

Je ne suis sûrement pas le premier à vous dire qu’il est important que votre site ait beaucoup de contenu. N’oubliez pas que ce n’est pas votre site, mais bien chaque page de votre site qui est référencé, donc plus vous avez de contenu, plus avez des chances d’être bien référencé sur Google. Vous voyez où je veux en venir ? Votre visibilité étant grandissante, il sera bien plus facile de vous trouver dans les résultats de recherche.

Pour que les pages de votre site se démarquent des autres, il est important de respecter différents points :

• Ayez une approche différente des autres sites qui traitent le même sujet. Soyez original, unique ! Le lecteur doit se souvenir de votre site plus qu’un autre.

• Donnez des informations plus poussées qui montrent que vous êtes bien informé sur le sujet. Plus vos posts sont complets, plus ils auront de la valeur aux yeux des lecteurs ET de Google. Les contenus longs ont tendance à augmenter la visibilité et à convertir !

• Faites une mise à jour constante de vos informations. Sachez que Google considère votre site comme pertinent s’il est régulièrement mis à jour. Vous aurez donc là un double bénéfice : vous paraîtrez plus crédible aux yeux de votre lecteur et il n’y aura pas de risque à ce que votre site soit considéré comme périmé.

N’hésitez pas à utiliser Google Trends pour faire un lien pertinent entre votre article et un événement récent. Vous aurez plus de chances d’être mieux positionné dans les SERPs

Erreur n° 3 : Vous ne faites pas assez d’appels à l’action (CTA)

96 % des visiteurs ne sont pas prêts à cliquer sur le bouton « acheter ». Ils visitent votre site, mais
c’est à vous de leur donner envie de cliquer. Pour cela, vous devez penser à évaluer les risques auxquels eux-mêmes penseraient et qui les rebuteraient. Manque de moyens, rapport qualité/prix, doute sur le besoin réel… A vous d’ôter tous ces questionnements de la tête de votre visiteur en lui donnant confiance quant à la fiabilité et la crédibilité de votre site et de vos services.

Une fois en confiance, votre visiteur sera plus à même de réfléchir à la possibilité d’acheter vos services. C’est ici qu’intervient donc le CTA.

L’appel à l’action (aussi appelé CTA – Call To Action) est une mention par laquelle vous incitez l’internaute à effectuer une action bien définie. Il s’agit en général d’un bouton qui entraîne une prise de contact visant ainsi à convertir votre visiteur. Les procédés d’appels à l’action sont multiples. Il peut s’agir d’un bouton pour télécharger un contenu premium gratuit (livre blanc, guide, mémo, vidéo explicative…), pour s’inscrire à un événement quelconque, etc.

Première étape d'un pop-in en 2 étapes

Sur l’image ici, on peut voir un « pop-in », c’est une fenêtre qui s’affiche dans la page du navigateur. Cela permet de d’avoir des résultats assez intéressant en termes de conversion

2 eme étape d'un pop in 2steps

Le CTA renvoie l’internaute vers une page d’atterrissage (aussi appelé Landing page) qui vous permet alors de mener votre prospect à l’action (acheter, remplir un sondage, donner son email…)

C’est un outil optimal pour convertir vos internautes. N’hésitez surtout pas à utiliser des verbes
d’action pour inciter le visiteur à cliquer sur le CTA.

Pensez à intégrer vos appels à l’action à la fin de vos articles avec un « pop-in ». Après avoir lu votre post, il sera plus facile pour votre lecteur de juger la valeur de vos services. Il sera ainsi plus en confiance pour donner son email par exemple. Le principal étant de lui proposer après que vous n’ayez pu faire vos preuves, donc qu’il ait pu lire votre contenu.

Voici également une question qu’on peut se poser : Pourquoi faut-il récupérer les emails de ses visiteurs ?

Erreur n° 4 : Votre site web ne se charge pas suffisamment vite

La mauvaise optimisation de votre site web peut avoir de nombreuses répercussions sur sa santé globale et peut en effet réduire vos chances d’avoir de nouveaux prospects.

Les taux de rebond sont en général élevés sur les pages web avec des temps de chargement long. En effet, las, impatients, les visiteurs quittent très rapidement votre site près en avoir visité une seule page. Non seulement cela impactera considérablement votre classement sur les moteurs de recherche, mais en plus vous aurez peu de chance de convertir des visiteurs en prospects.

Il y a 57 % des visiteurs qui quittent une page si elle met plus de 3 secondes à charger. 80 % de ces visiteurs affirment qu’ils ne reviennent plus du tout sur le site en question par la suite. Difficile d’augmenter le taux de conversion dans ce cas-là…

Autre exemple plus concret, en 2015, Etam publie un communiqué dans lequel il est expliqué que le temps moyen de chargement des pages du site web a été réduit de 1,2s à 500 ms. Résultat : le taux de conversion a augmenté de 20 %

Mettez toutes les chances de votre côté pour faire grimper le taux de conversion de votre site ! N’hésitez pas à évaluer vous aussi le temps de chargement de vos pages avec des outils comme GTmetrix.

Également, pensez à adapter votre site à la navigation mobile. Pourquoi ? Pensez à la routine de votre entourage. Pause-café, salle d’attente, et même aux toilettes ! Nous sommes sans cesse connectés sur nos smartphones. En 2016, 50,7 % des français se connectaient quotidiennement à internet via un smartphone. Ce chiffre ne cesse d’augmenter !

Infographie de Hootsuite sur le partage du trafic selon les appareils

Désormais, un site non adapté à la navigation mobile est un site qui perd massivement des visiteurs, et en conséquence, des potentiels prospects. Si vous souhaitez tester la compatibilité de votre site avec un appareil mobile (smartphone, tablette…), je vous conseille d’utiliser l’outil Google Mobile Friendly. Google à également annoncé qu’un site trop lent à charger sur mobile perdait son statut de compatibilité mobile, ce qui a un effet très négatif sur votre référencement.

Pour optimiser au mieux votre site, je vous propose de lire l’article sur les 8 astuces SEO à ne pas rater !

Erreur n° 5 : Le contenu de votre site n’est pas au cœur de votre stratégie marketing

Si ce n’est pas déjà fait, je vous conseille très fortement d’incorporer un blog dans votre site. Il permettra d’augmenter votre visibilité sur les moteurs de recherche. Rédigez des articles qui correspondent aux besoins de vos potentiels prospects, répondez à leurs questionnements fréquents. En éveillant leur curiosité à travers vos articles, vous pourrez fortement les conduire à vous contacter. L’intérêt d’un blog est multiple, il permet aussi bien d’augmenter vos visites, montrer votre expertise, fidéliser vos clients que de travailler votre côté rédactionnel.

N’hésitez pas à relayer le contenu de votre blog et de votre site en général sur les réseaux sociaux. Selon l’institut Médiamétrie, près de 82 % de la population française se connecterait aux réseaux sociaux tous les mois. Un chiffre à ne pas négliger. En partageant votre contenu sur les différentes plateformes, vous aurez une plus forte audience, et par conséquent, plus de trafic sur votre site.

Infographie de Kepios sur une vue globale du digital en 2017

Vous voyez où je veux en venir ? Plus vous avez de trafic, plus vous avez de chances d’avoir de nombreux prospects.

Bonus conversion : Ne pas intégrer ce que les américains appellent les « preuves sociales »

La preuve sociale, qu’est-ce que c’est ? Ce sont simplement des preuves que ce que vous proposez fonctionne.
Lorsque vous choisissez un service en particulier, vous allez inévitablement pencher pour celui qui aura les meilleures références en stock.

Prenez par exemple une agence de création de site web. Si une agence A fait le site web de Nike ainsi que plusieurs gros groupes et que l’agence B n’a pas de site web intéressant en poche, on préférera se tourner vers l’agence A (si on ne prend pas en compte le critère financier).

On parle dans cet exemple du critère de qualité mais il y a aussi celui de la qualité

Un exemple tout simple qui parlera surement à tout le monde. On se dirige plus facilement vers un restaurant rempli qu’un restaurant vide. Le monde est preuve de qualité, c’est pareil pour votre site.

Preuves sociales de SEMrush

Voici SEMrush qui présente directement ses meilleures références. Ce n’est pas n’importe qui…

Ces preuves sont importantes mais assez compliquées à obtenir lorsqu’on se lance. C’est le temps de lancer la machine.

Donnez vos références, donnez des témoignages, cela changera tout !

Faites parler vos clients à votre sujet, faites-leur dire à quel point ils vous aiment, cela ne fera qu’aider à vous faire plus de prospect et même des clients.

Conclusion

Lorsque vous voyez votre taux de rebond augmenter, ou votre taux de conversion baisser, ne paniquez pas ! Revoyez chacun des aspects de votre site et détectez l’erreur.

Incitez vos visiteurs à poursuivre leur navigation en les invitant à lire « un article similaire », intégrez des témoignages de personnes ayant eu recours à vos services sur votre site, poussez vos nouveaux visiteurs à vous laisser leurs coordonnées.

Bref, soyez actif ! Chaque article publié, chaque appel à l’action apportera une part d’authenticité et de crédibilité à votre site.

Ayez toujours une tendance à innover dans votre stratégie marketing : c’est le meilleur moyen d’attirer d’éventuels prospects !

Les occasions d’augmenter votre taux de conversion sont multiples ! C’est à vous d’évaluer les besoins de vos visiteurs et d’en faire un tremplin vers le succès.

Enfin, n’oubliez pas que pour une visibilité optimale et de ce fait, un taux de conversion efficace, il est important d’avoir un contenu avec des mots-clés puissants. Pensez aussi aux preuves sociales !

J’espère que cet article vous aidera.

A bientôt pour un nouvel article.

Share This